FRNL

2014-2018

Convertir en PDF Version imprimable

Le Livre ‘Congo aan den Yser’

boek-cadygriet.jpgLa Première Guerre mondiale draina en Europe de nombreux Spahis, Zouaves, Sikhs, Tirailleurs Sénégalais, Chinois et autres peuples des colonies. Ce pan peu connu de l’Histoire a fait l’objet d’un livre publié par Griet Brosens, historienne à l’Institut des Vétérans-INIG. Elle s’est intéressée plus particulièrement à l’épopée de 32 soldats congolais venus combattre en Belgique. Une enquête menée par l’armée en 1918 attesta en effet que ces 32 hommes s’étaient distingués à Namur, Anvers, et a l’Yser. Balamba, Yoka, Soumbou, Manglunki, …
Qui étaient-ils ? Quel était leur rôle ?
Ce livre raconte la guerre à travers les yeux de ces 32 volontaires de guerre, du berceau à, pour la plupart d’entre eux, la tombe de guerre…
Découvrez l’intégralité de l’histoire dans ‘Congo aan den Yser’.

Le livre (paru en néerlandais) a été édité par Manteau et est disponible en librairie ou directement à l’Institut des Vétérans - INIG. Le prix s’élève à 22,50€ (à majorer éventuellement de 3,85 € pour frais de port).
________________________________________________________________________________
 

La Grande Guerre dans les grandes lignes NOUVEAU

expo_14_18_paneel_02_lr.jpgL’Institut des Vétérans-INIG élargit son offre d’expositions itinérantes avec l’arrivée d’une exposition consacrée à la Première Guerre mondiale, qui voyagera dans toute la Belgique pendant la période 2014-18. Photos, documents et anecdotes évoquent tant les grands thèmes de la guerre que des aspects plus méconnus : l’attentat de Sarajevo, les grandes batailles, les étrangers sur le front, l’évolution technologique, l’occupation, la pénurie de nourriture,… En une trentaine de panneaux trilingues (FR-NL-EN), l’exposition retrace l’histoire de la Première Guerre mondiale avec trois regards : international, belge et local.

________________________________________________________________________________

Belgian War Dead Register

wardead.jpgMa famille a-t-elle compté un ancien combattant ? Ma commune a-t-elle envoyé beaucoup de ses habitants à l’armée ? Combien de soldats belges sont-ils tombés au combat en 14-18 ? Qui étaient ces gens ? À quoi ressemblaient-ils ? Étaient-ils jeunes ou vieux, mariés ou célibataires ? Que faisaient-ils avant la guerre ? Où et comment sont-ils morts ? Ce florilège de questions, l’Institut des Vétérans-INIG y répond régulièrement, à l’aide d’une vaste base de données contenant les fiches personnelles d’origine de quelque 48.000 soldats morts au combat. En cours de digitalisation, ces archives seront en ligne dès octobre 2014. À plus long terme, cette base de données sera étendue aux victimes de la Deuxième Guerre mondiale et des campagnes africaines. ________________________________________________________________________________

Rencontre de la memoire

hannes_in_dodengang.jpgVous êtes professeur et vous voulez faire une excursion d'une journée avec vos élèves jusqu'àu Westhoek ? Vous voulez retrouver les traces de la première guerre mondiale ? À travers la Boyau de la Mort, une des dernières tranchées en Belgique. Visitez le Memorial Museum Passchendaele 1917. Promenez-vous dans la Tyne Cot Cemetery, le plus grand cimetière du Commonwealth sur le continent.
La participation est de 8,5 euros par personne (transport, visite guidée). Le Mémorial est ouvert yous les jours (sauf mercredi et vacances scolaires) et est accessible aux élèves dès la 6e année.
_________________________________________________________________________________
Pour les réservations et plus d'informations : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir ou 02 737 78 23. 
 
Design by BYTES AND COM