Les dépouilles de soldats belges de la Première Guerre mondiale retrouvées: le service Sépultures militaires de l’Institut des Vétérans investigue en vue de retrouver leur identité.

13528455_10208672469721795_1712646118567056070_o.jpg
Très récemment, à Dixmude, il a été retrouvé les restes de trois soldats belges morts pendant la Première Guerre mondiale. Cette découverte est exceptionnelle, en effet, c’est la première fois depuis 1952 que des restes de militaires belges ont été retrouvés. Il s’agit de soldats faisant partie du 12ième régiment de Ligne.
Ce vendredi 24 juin 2016, lors de la conférence de presse, Didier Pontzeele du Service Sépultures militaires de l’Institut des Vétérans a expliqué comment la recherche de l’identité exacte de ces hommes se déroulera. C’est au travers des analyses ADN et d’autres recherches complémentaires que l’on va essayer de découvrir leur nom. Dans le cas où le nom peut être retracé, une concertation avec la famille (si elle est connue) aura lieu concernant l’inhumation. La famille peut choisir de l’enterrer dans un cimetière militaire belge ou de se faire remettre la dépouille. Au cas où l’identification n’est pas possible, les dépouilles seront enterrées au cimetière militaire de La Panne.

jbr_4788.jpgjbr_4804.jpgjbr_4812.jpgjbr_4814.jpgjbr_4816.jpgjbr_4821.jpgjbr_4828.jpgjbr_4829.jpgjbr_4831.jpgjbr_4833.jpgjbr_4841.jpgjbr_4843.jpgjbr_4845.jpg