FRNL

Visitez


Suivez-nous



Visitez aussi


Steven Vandeput,
Ministre de la Défense,
chargé de la Fonction Publique



Musée Royal de l'Armée
et d'Histoire Militaire


Avec le soutien de



Convertir en PDF Version imprimable

D-Day : le War Heritage Institute se souvient

dday.jpgLe 6 juin 1944 a lieu un évènement majeur qui marquera un tournant dans la Seconde Guerre mondiale en Europe de l’Ouest, appelé communément « Jour J » ou « Débarquement de Normandie ».

Les Alliés occidentaux effectuent un débarquement maritime soutenu par de violents bombardements aériens et navals ainsi que le parachutage de troupes aéroportées. Objectif : ouvrir un nouveau front pour tenter de mettre fin à l’occupation allemande en Europe. Outre les trois divisions parachutées durant la nuit, ce sont 156 000 soldats alliés qui posent le pied sur les 5 plages normandes désignées pour cette opération. Ils font face à près de 40 000 soldats allemands retranchés qui défendent le secteur. Le succès de l’opération n’est pas évident : plus de 4400 combattants alliés ont perdu la vie pour créer cette tête de pont qui permettra dans les mois suivants de libérer la France, puis la Belgique et les Pays-Bas avant de marcher sur l’Allemagne. Du côté allemand, entre 5000 et 9000 soldats y perdront la vie. Lors des deux semaines suivant le débarquement, les Alliés payeront encore un lourd tribut (plus de 40 000 victimes militaires) pour progresser de 10 km face à une forte résistance.

En ce jour, le War Heritage Institute commémore la mémoire de toutes les victimes, qu’elles soient militaires ou civiles. Elles sont tombées en ce jour fatidique, ainsi que dans les semaines et les mois qui ont suivi, au cours de cette guerre pour sauvegarder et protéger la démocratie face à la barbarie nazie, la paix et la liberté en Europe et dans le monde.


dday2.jpg

 
Design by BYTES AND COM