FRNL

Convertir en PDF Version imprimable

Liban

Après la campagne menée par Israël en 2006 dans le Sud-Liban, le Gouvernement belge décide le 25 août 2006 d’apporter sa contribution à l’opération ONU ‘BELUFIL’.
400 militaires sont dépêchés sur place dont une unité de déminage, ainsi que des équipes de reconstruction et médicales. La mission, initialement prévue pour un an est prolongée à plusieurs reprises. L’unité de déminage est littéralement débordée tant le Sud-Liban est un terrain parsemé d’explosifs de tout genre.

L’hôpital qui est mis à la disposition des militaires mais aussi des populations locales a réalisé un travail important et a permis de garantir une bonne collaboration entre les militaires et la population locale.

Dès le début de l’opération, le Gouvernement belge a mis l’accent sur la nécessité de disposer d’un mandat ‘fort’ et ‘bien boulonné’. De fait, la Force de Paix peut "prendre toutes les mesures nécessaires en vue de se défendre".

Les Belges ont déminé jusqu’à ce jour plus de 15.000 pièces non explosées.  Notre armée a ainsi largement apporté sa contribution au maintien de la paix au Moyen-Orient.
A ce jour, quatre militaires belges sont morts dans cet engagement.
 
Design by BYTES AND COM